Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

partir

ça va... j'ai assez joué assez retenu mes pulsions, tu fais comme tu veux mais ne compte plus sur moi pour jouir petit dans mon coin comme une bête malade. t'en veux pas bon ben c'est pas ma raison , c'est ta peur, ta crainte ton goût étriqué de vivre. t'as choisi tes barreaux ou la cage. j'ai bien tenté de suivre, je m'y suis mise; j'ai planté mes pieux  côte à côte  j'ai mis le mur et le torchis, avec une seule fenêtre pour te voir- quand même- 

je voulais bien comprendre , comment c'est de l'intérieur de la solitude noire du petit risque au pas collé dans le goudron mais cela n'a rien donné, cette plantation de passion dans une serre noire. j'ai chanté - fallait bien que quelque chose lève, une liane un stolon, une rame..mais sans eau sans lumière sans même une écuelle de mots, faut pas rêver c'était la mort programmée..

alors non  je suis bien mieux que vive, je suis de la vibration de la couleur même obscène puisque c'est toujours obscène quand on aime à corps jeté à corps brassé à corps forcé . je suis plus que ça.  du feu  de l'eau rase, des verres en tessons de sable. j'ai l'amour à la main, en bandoulière, en musette. en voyage même quand j'aime. alors oui,je peux bien faire séisme, mais là, c'est du béton, de la ferraille, des structures si raides.... je ne peux rien prendre. mes vrilles sont à terre et je dois m'en aller, en rampant encore  mais plus pour longtemps. il y aura sûrement un arbre vrai pour fendre ma route.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cathy 02/07/2012 22:12


effectivement, ça résonne ;-)

Cathy 02/07/2012 21:57


je l'aime beaucoup celui là.... partir, partir....

annaj 02/07/2012 22:00



ben c'est dans la peau de KTI  le vrai titre