Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

transparence. jamais vu un ciel qui donne à ce point l'envie d'être satellisée.

prendre la distance, mesurer l'infini et porter le dossard anonyme des spermatozoïdes à lampions. la course est lancée. on va tous y passer dans le champ noir de la grande déesse.

oh! faufiler les muqueuses de ce trou noir avec des ricochets d'anémones,  du cabotage de follicules.

j'ai ficelé la lampe frontale, comme d'autres se baladent avec un mégot rougeoyant pour  sémaphore. cordon de lierre, tresse de fers - mes idées valent bien des barbelés- mais il y a toujours un lambeau blanc, un accroc de soleil  dans  le soliloque du cerveau.

 

moins 6 degrés,sol pailleté et sur le velours blanc du bord du chemin, quelques traces humaines. un être a donc marché sur mon astre cette nuit? que d'étranges choses au petit matin...

Partager cette page

Repost0

Zig Zag Zoug

  • : Le blog de annaj
  • : poematique expiraTOIre les textes de ce blog appartiennent à son auteure et ne sont donc pas libres de droit.
  • Contact

Profil

  • annaj
  • 56 ans entre polars et poésie agenda poétique jeté sur l'aube

brèves du jour

tirer la couverture  c'est  faire de soi un cas nappé/ 11 déc.

 

pourquoi la crème des hommes, compte-t-elle si souvent pour beurre/ 3 déc

 

aucune peau ne se retourne pour des jours moins élimés/ 2 déc-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

passé futur

 

AnnaJouy

poésie

Ciseaux à puits / Polder137

Au crible de la folie / Editions Atlantique

 Ces missiles d'allégresse / Editions Atlantique

La mort est plus futée qu'une souris / en duo avec Alain Simon/ Ed. le pas de la Colombe

 

textes de chansons

Polars

La morte du lac de Pérolles

les Fribourgeois meurent-ils...

le Grand Codourey

Téléphones et sonnettes

 

en attente d'édition:

plusieurs recueils  de poèmes

nouvelles

Qui fait quoi au portique de la solitude

enfin te voilà que l'on se quitte

roman

strasbourg verticale

Archives